L’expérience des files d’attente dans les établissements de soins

L’expérience des files d’attente dans les établissements de soins

Les files d’attente, tout importe le lieu, sont toujours du temps perdu ! Cette constatation est d’autant plus vraie à l’hôpital où le temps est précieux pour les équipes comme pour le patient. Mais comment faire autrement ? Est-il possible d’imaginer une vie sans aucune file d’attente ? Si ce n’est pas encore totalement le cas aujourd’hui, il existe pourtant quelques pistes pour les éviter, voire les éradiquer.

Les files d’attente

Les files d’attente en général

Qui aime attendre son tour pour payer sa baguette de pain, passer au guichet de la pharmacie ou prendre son billet dans un parc d’attractions ? Personne, j’ose le dire ! En tout cas, pas à ma connaissance. Cette tâche rébarbative est pourtant une nécessité dans bien des aspects de notre vie quotidienne. Attendre, attendre et attendre encore, quelle plaie ! Selon une étude de l’IPSOS, nous passons en moyenne 11 minutes à attendre à une caisse. Si l’on multiplie ce temps par le nombre de files d’attente, nous arrivons à environ 6 mois de notre vie passer dans les files ! Que de temps perdu, même si certains en profitent pour passer quelques niveaux de Candy Crush ou vérifier leur compte bancaire.

Les files d’attente dans les établissements de soins

Les établissements de soins n’échappent pas aux files d’attente hélas ! Là encore nous attendons : pour nous enregistrer, pour passer un examen, pour récupérer les résultats de cet examen. Mais, nous savons (dans la plupart des cas) que chacun fait son possible pour diminuer cette attente. Le personnel est souvent débordé et fait de son mieux, mais il ne peut pas aller plus vite que les démarches basiques : entrer les coordonnées dans l’ordinateur, prendre votre ordonnance, glisser votre carte vitale dans le lecteur… Autant de démarches à effectuer manuellement. Et si les nouvelles technologies pouvaient nous aider à optimiser ce temps qui nous est précieux ?

Inconvénients des files d’attente

Le temps perdu et le stress pour le patient

Outre le temps perdu, et ce point est indiscutable, l’attente engendre du stress, beaucoup de stress… Ce ne sont pas les services des urgences qui vous diront le contraire. Ils sont généralement les premiers à pâtir de cette attente insupportable pour les patients. En effet, si un visiteur se rend aux urgences, c’est en pensant qu’il ne peut pas attendre. Or, la réalité est autre lorsqu’il arrive à l’hôpital. Il doit répondre aux mêmes exigences que pour une consultation lambda (sauf dans certains cas bien sûr). Il devra montrer sa carte vitale, attendre de voir un médecin disponible, passer un examen si besoin… Et cette attente est d’autant moins bien vécue dans ces services où le stress est déjà largement présent dès l’arrivée du visiteur. Cette patience, ou plutôt cette impatience, engendre de la violence verbale, voire physique à l’encontre du personnel soignant.

Le temps perdu pour le personnel

 Pour le personnel soignant également cette attente est du temps perdu et, par ricochet, du retard dans les prises en charge… Le temps que vous passez à attendre pour enregistrer votre arrivée par exemple, peut entraîner un retard à votre consultation. Le personnel soignant attend, le médecin attend, vous attendez dans la file…

Comment remédier aux files d’attente interminables ?

Du personnel dédié

Une solution, peut-être la première à laquelle nous pourrions penser, est d’engager du personnel. Qui ne s’est pas fait cette réflexion en patientant dans une file d’attente. « Ils n’ont qu’à engager plus de personnel ! ». Cela pourrait certes être une des solutions. S’il y a 4 secrétaires médicales au lieu de 2, nous devrions moins patienter : CQFD. C’est vrai et faux à la fois. Il y a plus de personnel dédié bien sûr, mais cela nécessite également qu’il y ai plus d’ordinateurs pour entrer les coordonnées, plus de lecteurs de carte vitale, plus d’imprimantes pour éditer les étiquettes patients. Toujours plus en multipliant le personnel et le matériel. Or, vous le savez, l’hôpital ne dispose pas de moyens exponentiels !

Des logiciels dédiés, des bornes interactives

Voilà une solution simple et efficace ! Les logiciels, les bornes interactives sont d’excellents moyens de limiter les temps d’attente et faciliter le quotidien des soignants.

Une fois installé, elle ne demande pas de personnel dédié, est accessible 24h/24 et 7 jours/7. Pas de vacances en perspective. Elles sont là, fidèles au poste, pour votre plus grand plaisir. Grâce à elle, vous pouvez faire toutes vos démarches seul, mais en étant parfaitement guidé. Cerise sur le gâteau, elle vous guide, vous oriente, dispose d’un scanner pour reproduire votre ordonnance et vous permet de payer si besoin.

Notre solution Flexwaitii en est le parfait exemple : il fluidifie les files d’attente, apporte un gain de temps non négligeable et offre une grande interopérabilité avec les logiciels métiers. Après l’enregistrement, un ticket est délivré au visiteur, le personnel est automatiquement prévenu de son arrivée et son numéro apparaît sur un écran mis à sa disposition dans la salle d’attente. Il est ensuite rapidement dirigé vers son lieu de consultation. Il en va de même pour notre borne interactive Tim Tam Tom.

Vous le voyez, des solutions simples existent pour réduire les temps d’attente des visiteurs. Un vrai plus, un vent de modernité et d’efficience pour tous les établissements de santé qui en disposent. Diminuer l’attente chronophage, le retard dans les prises en charge et le stress grâce aux nouvelles technologies est aujourd’hui possible.

Vous avez aimé ? On en parle !

prenez rendez-vous : on en discute

Un projet ? Un question ? 🙂 
Prenez rendez-vous avec un expert pour en parler 

calendrier : prenez rendez-vous

Laissez-nous vos coordonnées, on vous recontacte 🤝🏻